Collectif hors-cadre

Avec le confinement, le fonctionnement habituel des collectifs d'écrits a dû être repensé. C'est dans ce contexte, et alors qu'il est manifeste que nous traversons une période de mutations et de bouleversements dans nos vies individuelles et dans notre approche de la collectivité et de l'économie, du local au mondial, qu'est né le Collectif hors-cadre.

Le besoin de partager réflexions et expériences sur le confinement a été mis en exergue, dans presque chacun des collectifs d'écrits en cours. Très vite, des écrivant·e·s de plusieurs collectifs d'écrits ont demandé de créer un projet « hors-cadre » d'écriture collective sur ce qui était en train de se passer, du plus près de nous jusqu'au niveau mondial. La volonté était double : créer du lien social, en particulier pour les personnes isolées, et développer une réflexion critique appuyée de textes littéraires.

A côté des collectifs d'écrits existants a donc émergé un nouveau collectif d'écrits, composé de personnes qui avaient déjà vécu au moins un parcours d'écriture depuis l'existence de ScriptaLinea – elles étaient dès lors familières à l'approche d'éducation permanente propre à la démarche Collectifs d'écrits – et qui partageaient l'envie de s'engager dans un tel processus. Un tel projet était aussi une opportunité pour nouer de nouveaux liens entre les écrivant·e·s, passé·e·s et présent·e·s, des Collectifs d'écrits d'ici et d'ailleurs.

Le Collectif hors-cadre présentera ses textes en public le samedi 21 novembre 2020. Le lieu et l'heure précise restent encore à déterminer : nous vous préviendrons !