Journée irisée de mots

Petits et grands se sont massés au Parc de Bruxelles, le week-end dernier, pour fêter la capitale belge, instituée en Région depuis 28 ans.

Les Collectifs d'écrits bruxellois ont planté leur tente dans le Village citoyen. De nombreux passants ont pris le temps de s'y arrêter: pêche aux mots, exploration des Collectifs, plongeon dans les compilations et même écriture entre le pouce et l'index, le choix s'est fait au gré des envies et a suscité de très belles rencontres!

Fête de l'Iris 2017Fête de l'Iris 2017

Voici les textes qui ont été réalisés par les écrivant-e-s du jour, à partir des thèmes des Collectifs d'écrits:

Un écrivain écrit toujours son sentiment de bonheur et de paix.
 
L'école chante dans la ville calme et douce.
 
La ville s'envisage et rêve l'émerveillement du ciel.
 
La formation, c'est être plainement soi, c'est lutter contre l'ignorance, c'est avoir des rêves pour grandir la vie avec des ballons accrochés au ciel!
 
Quel bonheur de danser au milieu des plantes et des fleurs en cette belle après-midi de printemps; je ressens des vagues d'amour sous le soleil de Provence.
 
Vivre sans voyager peut désillusionner les personnes, les fourmis et les abeilles.
 
(se) promener avec amour
toujours avec les frontières ouvertes 
 
Chaque jour et même chaque nuit, je m'émerveille des fruits de l'éducation qui ouvrent à une société multiculturelle, riche de diversités et d'échange. 
 
Les frontières rigolent en plantant des graines.
 
C'est dans cette ville sans visage que je voyageais et c'est les ballons accrochés au ciel qui lui donnaient une âme.
 
La curiosité plante la graine de la découverte qui poussera jour et nuit. La formation invente de belles histoires.
 
L'éducation, il faut bien comprendre que ça commence au sein de sa mère et ça continue toujours, même en buvant un café avec ses ami(e)s.
 
Toutes les intelligences se complètent, elles nous permettent de lutter pour un monde meilleur. Ainsi, nageons ensemble avec les étoiles et les poissons.
 
Crapahuter la formation en toute confiance
Les gens qui passent
Sous ma fenêtre l'émerveillement du ciel. 
 
Les exils sont une opportunité d'appartenir à un univers pacifié...
 
Penser lorsque les déséquilibres des mots à chaque arrêt de tram nous rééquilibrent en route...
 
Ailleurs partage pour une vie meilleure. 
 
Quand s'éteint la veilleuse, je retrouve une énergie formidable pour rigoler!!!
 
Pour éviter l'exil de soi, solitude éphémère, je pars naviguer dans un tournis charmeur que les fourmis et les abeilles des sentiments tissent dans mon univers créatif...
 
Participer dans les sentiers fleuris aide à consoler les exilés...
 
Vivre avec amour avec un petit homme!!!
 
Les intelligneces aiment péter sous le ciel de Bruxelles.
 
Le tout petit homme aime Bruxelles pour une vie meilleure!
 
Les enfants vivent à l'école dans une énergie formidable. 
 
Je bois un café avec mes amies et elles voyagent sur des vagues d'amour.
 
Un univers pacifié a allumé la lumière dans les yeux du petit enfant...

Et pour terminer, quelques retours sur notre désormais traditionnel ballon d'or:

 Fête de l'Iris 2017Fête de l'Iris 2017

Logo de la Fête de l'Iris 2017