Arrestation de sans-papiers: Carte blanche contre l'instrumentalisation des associations

A Bruxelles, le 9 février dernier, la police fait irruption dans une association, Globe Aroma, et arrête sept personnes sans-papiers.

Ce mercredi 14 février, près de 200 organisations des secteurs associatif, culturel, artistique, social, syndical, humanitaire et médical, ainsi que des collectifs de sans-papiers, s'indignent et publient une carte blanche dans le journal Le Soir.

Initiative du CIRE à laquelle ScriptaLinea adhère.

Arrestations de sans-papiers :
nous ne nous laisserons pas instrumentaliser !

Carte blanche, 14 février 2018

Ce vendredi 9 février, un cap supplémentaire a été franchi dans la lutte frénétique du gouvernement fédéral contre les personnes migrantes : des sans-papiers ont été arrêtés au sein même des locaux d’une association du secteur artistique. Un cap que nous, 169 organisations des secteurs associatif, syndical, culturel, artistique, social, humanitaire et médical, ainsi que des collectifs de sans-papiers, n’aurions pu imaginer il y a quelques années. Nous refusons d’être instrumentalisés et exigeons la libération immédiate de Jiyed et Mounir !

Une violence inacceptable

Nous sommes un vendredi soir à Globe Aroma, association culturelle qui promeut des rencontres artistiques entre Belges et migrants, avec et sans papiers. Aux alentours de 16h, des hommes en civil, munis de brassards, débarquent dans l’ASBL. Ils sont accompagnés par un important dispositif de police. Pendant que deux inspecteurs accompagnent Els et Koen, les responsables de Globe Aroma, à l’étage pour vérifier les registres de présence, la police se met à contrôler l’identité de toutes les personnes présentes dans le couloir et au rez-de-chaussée. Sept personnes sans papiers sont ainsi arrêtées dans une violence inacceptable ! Cinq d’entre elles ont été relâchées après plusieurs heures passées au commissariat ; deux ont été emmenées au 127bis, le centre fermé de Steenokkerzeel. Il s’agit de Mounir, militant syndical du comité des travailleurs migrants, et de Jiyed, artiste devant présenter ses peintures quelques heures plus tard dans une exposition organisée par la Ville de Bruxelles…

Le cadre dans lequel la police est intervenue n'était pas clairement identifiable. Trois versions ont été données : le « plan canal », un « contrôle multidisciplinaire » ou encore le « plan Belfi ». Ce dernier, mis en place en 2014 dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, cible principalement le secteur associatif bruxellois. Si ce contrôle ne visait pas officiellement les sans-papiers, c’est pourtant sur eux que la répression s'est abattue.
Nous refusons que nos services servent de souricières au gouvernement fédéral dans le cadre de sa lutte frénétique contre celles et ceux qu’il considère comme indésirables. Nous n’acceptons pas que des contrôles d’identité arbitraires, aux motifs non-précisés et non-identifiables, se déroulent dans des lieux sanctuarisés comme les ASBL. Nous ne nous laisserons pas instrumentaliser !

Nous rappelons à cet effet que, pour exercer nos missions, notamment en termes de cohésion sociale, nous devons pouvoir bénéficier de la confiance du public bénéficiaire ; confiance dont nous sommes privés lorsque des interventions de ce genre se produisent. Des contrôles d’identité de ce type sont incompatibles avec les valeurs défendues dans le secteur non-marchand. Les personnes sans papiers oseront-elles encore franchir nos portes pour s’informer sur leurs droits, assister à un spectacle, apprendre le français, ou encore se faire soigner et trouver un abri pour la nuit ?

Ne pas se tromper de contrôle!

Nous ne remettons pas en question la possibilité d’effectuer un contrôle administratif quant au respect des normes imposées aux ASBL ; mais ces contrôles doivent avoir pour objet l’association, et en aucun cas son public.

Nous rappelons que le gouvernement fédéral a pris de nombreuses mesures visant à stigmatiser, discriminer, arrêter, détenir et expulser les sans-papiers. Parmi celles-ci : le projet de loi sur les « visites domiciliaires » actuellement à l’étude pour pouvoir les arrêter à leur domicile ou au domicile de tiers, le projet de loi « anti-squat » pour les empêcher d’occuper un bâtiment vide depuis plusieurs années, les réformes du droit d’asile pour faciliter la détention des personnes sans-papiers qui voudraient réintroduire une demande d’asile, la création de trois nouveaux centres fermés, ainsi que la construction d’unités pour pouvoir détenir des familles avec enfants...

Arrêtez de criminaliser!

Dans ce contexte, nous refusons de croire que le motif principal et caché du contrôle de vendredi soir dans les locaux de Globe Aroma n’était pas de traquer des personnes sans titre de séjour. Les sans-papiers représentent des ressources indispensables à de nombreux secteurs de notre économie ; à ce titre, ils doivent être régularisés, et non criminalisés.

Nous, 169 organisations des secteurs associatif, syndical, culturel, artistique, social, humanitaire et médical, ainsi que des collectifs de sans-papiers, n’acceptons pas de collaborer à un tel dispositif. Nous appelons tous les citoyens, ainsi que tous les acteurs de nos secteurs, à se joindre à l’action du dimanche 25 février à 14h au parc Maximilien pour dénoncer ces mesures arbitraires et inhumaines.

 

Signataires

ABEF, Association Bruxelloise d'Entraide et de Formations ASBL; ABVV (Algemeen Belgisch Vakverbond); ACOD Brussel Cultuur; Acteurs de l'Ombre ASBL; Actrices & Acteurs des Temps Présents; Advanced Performance and Scenography Studies; Agir pour la Paix ASBL; Aide aux personnes déplacées ASBL; Alter Brussels ASBL; AMA, Fédération des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans-abri; Amitié sans frontières - Vriendschap zonder grenzen; Article 27 Bruxelles ASBL; Association des Centres Culturels; Association pour la Solidarité Etudiante en Belgique; Association Socialiste de la Personne Handicapée; Ateliers du soleil ASBL; Ateliers Populaires ASBL; Bâtard Festival; Brussels Platform Armoede; Bruxelles Accueil Porte Ouverte - Brussel Onthaal Open Deur; Bruxelles Laïque ASBL; Café suspendu Bruxelles; 22. CAP Migrants ASBL; CAW Brussel - Albatros; CBAI – Centre Bruxellois d’Action Interculturelle; Centre Avec ASBL; Centre comète AMO; Centre Culturel Cité Culture ASBL; Centre du Théâtre Action; Centre Social Protestant Bruxelles ASBL; Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active; CEPAG - Centre d'Education Populaire André Genot; Champ de la couronne SSM; Chez Zelle ASBL; Chez-nous Bij-ons ASBL; Choux de Bruxelles - Artist Collective; Cinemaximiliaan - Cinéma Maximilien; CIRÉ - Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Etrangers; CNE - Centrale Nationale des Employés; Collectif Afrique Action; Comité de surveillance OTAN; Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique ASBL; Conseil Jeunesse et Développement; Contre-ciels ASBL; Coordination des sans-papiers de Belgique; CPFWoo - Centre de Planning Familial de Waterloo; CRACPE - Collectif de Résistance Aux Centres Pour Etrangers; CSC - Confédération des Syndicats Chrétiens; Culture et démocratie ASBL; Dar Al Amal ASBL; Douche Flux ASBL; Dune ASBL; Dynaco ASBL; Dynamo AMO; Ecole de cirque de Bruxelles; Ecole en colère; Editions du Cerisier; Entr’Aide des Marolles ASBL; Equipes Populaires ASBL; Espace Populaire d'Education et d'Expression ASBL; Espace Seniors ASBL; Etcetera magazine; Extra City Kunsthal; Fédération des Centres de Planning Familial des FPS; Fédération des maisons de jeunes; Fédération des maisons médicales; Fédération des Service Sociaux; Fédération des services bruxellois d’aide à domicile; Fédération des travailleurs sociaux de rue; Fédération pluraliste des Centres d'Expression et de Créativité; Femmes prévoyantes socialistes ASBL; FESEFA – Fédération des Employeurs des Secteurs de l’Education Permanente et de la Formation des Adultes ASBL; Festival des libertés; FGTB - Fédération Générale du Travail de Belgique; Formation, éducation, culture ASBL; Forum de lutte contre les inégalités; FPCEC - Fédération Pluraliste des Centre d'Expression et de Créativité; Front commun des SDF; GAFFI – Groupe d’Animation et de Formation pour Femmes immigrées ASBL; Groupe Montois de Soutien aux Sans-papiers; HELB-I Prigogine, catégorie sociale; Hors champ ASBL; iMAL ASBL ; Infirmiers de rue ASBL; Inter-Environnement Bruxelles; Jamais Sans Toit ASBL; L’îlot ASBL; La Bellone; La Compagnie Maritime; La Concertation ASBL - Action Culturelle Bruxelloise; La Margelle ASBL; La Tentation - Centro Galego de Bruxelas; La Venerie; Latitude Jeunes ASBL; Le collectif Droit au Logement Tournai; Le Forum - Bruxelles contre les inégalités; Le foyer ASBL; Le Lama asbl; Le Maître mot ASBL; Le Méridien SSM; Le Miroir Vagabond ASBL; Le Monde des Possibles ASBL; Le norois ASBL; Le rappel - Fédération des Associations de Promotion du Logement; Le Signe AMO; Les Amis d'Accompagner ASBL; Les Brigittines; Les Gazelles de Bruxelles vzw; Ligue bruxelloise francophone pour la santé mentale; Lire et Ecrire ASBL; Maison d'Accueil et Restaurant social ASBL; Maison de la Création ASBL; Maison de la mère et de l’enfant ASBL; Maison de Quartier St Antoine; Maison du Livre ASBL; Maison du Peuple d'Europe; Mapuche urbano ASBL; Marche des migrant.e.s de la région du centre; Médecine pour le Peuple Schaerbeek; Médecins du Monde; Médecins sans Frontières; MET-X vzw; Migrakot; MOC - Mouvement Ouvrier Chrétien; Mouvement Chrétien pour la Paix ASBL; Mouvement Politique des Objecteurs de Croissance; MRAX - Mouvement contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Xénophobie; 126. PAG-ASA vzw; Parochie Begijnhof; PEN Belgique; Periferia ASBL; Pierre d’Angle; Pigment vzw; Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés; Plateforme francophone du Volontariat; Plus tôt te laat ASBL; Point d’appui ASBL; Progress Lawyers Network; Réseau ADES; Réseau Belge de Lutte contre la Pauvreté ASBL; Réseau Coordination Enfance; RWLP - Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté; Samarcande ASBL; Samenlevingsopbouw vzw; Samu Social ASBL; SCI Projets internationaux; ScriptaLinea AISBL; Service d’Aide à la Jeunesse en Milieu Ouvert; Setca Bruxelles; Smes-B - Santé Mentale et Exclusion Sociale Belgique; Solidarité Savoir ASBL; SOS Migrants; SOTA - State of the Arts; Spin vzw; SSM Le Sas d'Evere; Théâtre La montagne magique; Théâtre Le boson; Théâtre des Rues; Théâtre du Copion; Théâtre du public; Théâtre et réconciliation; Tout Autre Chose; Transe-en-danse ASBL; Ulysse SSM; Union des artistes; Union des locataires marolienne ASBL; United Stages; Université populaire d’Anderlecht; Vie féminine ASBL; Zinneke vzw.

Signataires après publication

ACRF - Femmes en milieu rural; Action Josaphat MJ; Bouillon de cultures; CAW Brussel vzw; Centre d'Ici et d'Ailleurs ASBL; Centre Vidéo de Bruxelles-CVB; Collectif fantastique; Foyer vzw; Génération Espoir ASBL; Journal des Sans-Papiers; La Cité des Ecrits ASBL; La goutte d'huile ASBL; La rue ASBL; Le caméléon bavard; Les baladins du miroir ASBL; Le P'tit Ciné - Regards sur les Docs; Liaison Antiprohibitionniste; Peuple et Culture ASBL; Plateforme SHARE - Forum des migrants; Présence et Action Culturelle; Regio-overleg Thuislozenzorg Brussel; Safe Space initiative; Théâtre sans accent; Transit ASBL; Woningen 123 Logements.