Le Collectif de la ligne 10 en scène

Sans prétention et en toute simplicité, le Collectif de la ligne 10 a présenté sa compilation, Poésie urbaine, à la Maison du Livre de Saint-Gilles, à Bruxelles, ce 19 octobre.

Le public a ajouté encore quelques degrés à la chaleur estivale de la soirée, en accueillant les lectures avec enthousiasme!
 
 
Dans le livre d'or inauguré pour l'occasion,
on peut lire ceci, entre autres choses:
 
En ville (envie? En vie!), la route, votre route, se déroute (parfois, souvent? Brièvement!) et nous revient, pas à pas, mots à mots, encollés, pas comme des affiches électorales ou commerciales, mais – ce soir – collectivement.
Michel Wolff
 
Belle mise en danger pour chacun d'entre vous.
Frédéric Kusiak
 
Aux détours des mots qui tombent, telles des gouttes de pluie, je retrouve ma ville vue autrement. Chacun son regard, chacun son vécu. La pluie, le tram, les rues nous sont communs dans nos rêveries urbaines bruxelloises.
D.
 
Comme une balade dans la ville
A pied, à vélo ou en tram
A travers l'humain autant que les avenues
Vous nous avez menés
en toute simplicité
et confiance
Merci pour ce morceau de ville croqué
et le bout de chemin partagé.
Sophie, du CAP
 
Merci à l'arrêt Hôtel des Monnaies qui m'a permis de m'asseoir à votre table d'hôtes d'écriture en train, tram, bus à travers Bruxelles. Vous me l'avez faite parcourir du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest dans une ambiance bucolique parfois au charme désuet, parfois aux embruns des gaz de voiture quand ce n'était pas pour trébucher sur les pieds de sdf.
Dank U, thank you, congratulation
Proficiat et ciao, hasta la vista!
Danielle, du CAP

Dans la rame sans rimes ni rames, nous naviguons heureux et souriants; fracassés par le rire des oiseaux.
Merci.
Sylvie

 
Une promenade qui devient voyage
rythmé, poétique, intime...
urbain, un autre regard sur notre ville,
un quotidien revu et corrigé
sous un oeil de poésie urbaine
Bravo la ligne 10
On la prendrait tous les jours
Vincent
 
Bien couru photographiquement sur votre Ligne 10 :-) 
Jouer comme des enfants
Jouer, ne jamais oublier de jouer
Merci!
Sandrine, du CAP
 
D'autres photos encore ici et sur Facebook (Collectifs d'écrits)!
 
La compilation est téléchargeable gratuitement ici.