Un · c'est tout!

ScriptaLinea participe à l'événement "Ramène ta culotte Fest"
une semaine intensive de réflexions et d'actions engagées sur la place des femmes
coordonnées par l'asbl Toestand.

Une dynamique associative à la portée de tous et toutes

Ramène ta culotte Fest existe grâce à l’implication de nombreuses associations, collectives et citoyen·ne·s et s’adresse à tout le monde, sans distinction.

Mais c'est bien l'asbl Toestand qui a pris l'initiative de prendre du temps, de l'espace et de l'énergie pour discuter de la question: être femmes en ce monde et aujourd’hui, qu'est-ce que ça dit?

Pour aborder cette question, l'association fait appel au plus grand nombre à se réunir et à s’organiser lors d’un festival gratuit. Lors du festival, chacun·e sera en mesure de se joindre à la discussion.

Entre Molenbeek-Saint-Jean et Saint-Gilles

Le festival balancera entre deux espaces bruxellois: le Carré Moscou (Place Marie Janson), à Saint-Gilles, et l'Allée du Kaai, à Bruxelles.

Mardi 24 septembre, le Collectif De la diversité à la créativité, basé à Molenbeek-Saint-Jean, prendra place au Carré Moscou par le son: le public pourra écouter le documentaire "Les écrivantes", réalisé par Pascal Stevens sur le parcours d'écriture de Résistances, la 4ème compilation réalisée par le collectif d'écrits. Il y sera question, notamment, de l'articulation entre intimité et espaces publics, déclinée par des femmes. Dans le même temps, de 14h à 18h30, un atelier d'arpentage sera organisé. Par la suite, en parallèle d'autres ateliers, la webradio Radio Moskou, relayée sur Radio Panik et sur Radio Alma, se mettra en action. ScriptaLinea participera à l'émission. 

Affiche du festival Ramène ta culotte Fest

 

Lire la suite : Un · c'est tout!

A travers masques

L'humanité est-elle un grand champ de masques? 

Le Collectif BalLades en Forest vous invite à explorer cette question à travers les textes qu'elles ont écrits et qui vous seront lus!

Quand? Le vendredi 20 septembre 2019 à 18h

Où? Au jardin du WIELS

Avenue Van Volxem, 354 à 1190 Forest
Entrée au jardin par l'avenue Van Volxem (pousser la grille à droite de l'entrée du Centre d'art) ou par le parking du WIELS (à l'arrière du bâtiment, face au Restaurant Passage à niveau)

Comment y arriver? En tram (82, 97) ou en bus (49, 50) - Arrêt Wielemans-Ceuppens
Si vous venez en voiture, ne vous garez pas dans le parking du WIELS: il ferme ses grilles à 18h30.

Quoi apporter? Votre propre réflexion sur la thématique! Prix libre. Vous recevrez la dernière compilation de textes du Collectif BalLades en Forest, intitulée Masques.

Croquis de Marie TichonIllustration: Marie Tichon
Graphisme: Didier van Pottelsberghe 

Lire la suite : A travers masques

Grez-Doiceau entre en écriture

A l'approche de septembre, Grez-Doiceau s'active et prépare sa rentrée culturelle, avec les Semaines du Bien-Vivre, que la commune organise avec des citoyen·ne·s bénévoles depuis plusieurs années.

Ce sera l'occasion pour ScriptaLinea de présenter ses activités et son approche, de façon à donner la possibilité à qui veut de faire partie du collectif d'écrits à venir: il ne reste plus que quelques places!

A vos agendas, donc:

8 septembre - 11h-17h30: Salon du Bien-Vivre - Informations et inscriptions au stand de ScriptaLinea

12h15-13h: Atelier d'écriture et collectif d'écrits - Salon du Bien-Vivre - salle de conférence (1er étage)

13 septembre - 18h-20h: Jeux d'écriture en collectif - Espace culturel de Néthen

23 septembre - 19h-21h30: Lancement du collectif d'écrits - Espace culturel de Néthen (1er étage)

Toutes les activités sont gratuites.

Pour s'inscrire et participer au collectif d'écrits, merci de compléter le formulaire en ligne ici.

De vive voix... Si vous ne pouvez pas vous déplacer le 8 ou le 13 septembre, écoutez la présentation du collectif d'écrits en bref ici. (interview d'Isabelle De Vriendt par Caroline Martin sur Radio Antipode)

Lire la suite : Grez-Doiceau entre en écriture

En marge... Le chemin de l'exil

Une vidéo pour mieux comprendre

5 artistes, comme les cinq doigts d’une main tendue, ont voulu conjuguer Sculpture sur écorce réalisée par Viviane Carlierleurs divers talents pour exprimer la détresse et les souffrances de tous ces êtres humains qui fuient la guerre, les tortures, les emprisonnements arbitraires et la misère et empruntent le chemin de l’exil.

Ils et elles ont réalisé ensemble, bénévolement, une vidéo destinée à être un outil pédagogique et de sensibilisation pour les associations humanitaires, les associations d’aide aux migrant·e·s et pour les enseignant·e·s.

Le chemin de l’exil - L’histoire de Sinandugu lue sur les arbres, réalisé sur une idée originale de Viviane Carlier, est à visionner ici: https://youtu.be/toxRCfSl-hU

Comment le projet est-il né?

Lire la suite : En marge... Le chemin de l'exil